La parité à l’AIEA

L’Agence internationale de l’énergie atomique agit en faveur de l’égalité des sexes. À cet effet, elle prend des mesures pour renforcer la parité hommes‑femmes dans la catégorie des administrateurs et fonctionnaires de rang supérieur et intégrer les questions d’équité entre les sexes à ses activités programmatiques.

Parité hommes-femmes

L’AIEA promeut l’égalité des sexes par diverses activités destinées à mieux la faire connaître et à la rendre plus visible. Elle sensibilise les femmes expertes du nucléaire et incite celles des jeunes générations à envisager d’étudier et de travailler dans la science et la technologie, notamment au moyen de campagnes en ligne de promotion des carrières féminines à l’international et de webinaires mensuels sur les femmes à l’AIEA et le processus de recrutement. En outre, elle collabore étroitement avec les États Membres à la sélection de candidates qualifiées et accorde une attention particulière à l’instauration d’un environnement de travail tenant compte des besoins des familles.

« Les femmes jouent un rôle essentiel à tous les niveaux dans l’Agence, mais elles ne sont toujours pas représentées comme elles le devraient. Pour moi, la parité hommes-femmes, cela veut dire 50 % de femmes et 50 % d’hommes. Tel est l’objectif que je me suis donné. »

Rafael Mariano Grossi, Directeur général de l’AIEA

Intégration des questions de parité entre les hommes et les femmes

L’AIEA intègre les questions de parité à l’ensemble de ses activités programmatiques pertinentes, s’attachant notamment à renforcer la participation des femmes aux formations ou en tant que boursières, visiteuses scientifiques, contreparties de projets, chercheuses, expertes et intervenantes. Les fonctionnaires de l’AIEA et les contreparties nationales sont encouragés à aborder la conception et la mise en œuvre des projets de l’AIEA sous l’angle de l’égalité des sexes.

Suivez-nous

Lettre d'information