You are here

L’AIEA dévoile une carte unique en son genre des réserves mondiales d’uranium

Tiré du Bulletin de l’AIEA
,
uranium_map_pub

Carte générale de la répartition des gisements d’uranium dans le monde, deuxième édition, 2018. (Photo : AIEA)

L’AIEA a mis en ligne une carte numérique complète, interactive et intégrée de la répartition de l’uranium et de ses gisements dans le monde. La deuxième édition de la Répartition mondiale des gisements d’uranium a été élaborée grâce aux contributions du Service géologique du Saskatchewan, du Service géologique de l’Australie-Méridionale, et du Service géologique des États-Unis.

Dans cette nouvelle édition, les informations sont classées selon le type de gisement. Cette édition est unique en son genre car elle contient une quantité considérable d’informations et de connaissances nouvelles et regroupe des données provenant de centaines de sources publiques. Elle est accessible à tous en ligne et propose des outils interactifs avancés.

« L’objectif était d’élaborer une carte complexe mais très facile à utiliser », explique Martin Fairclough, l’un des concepteurs de la carte, spécialiste de la production d’uranium à l’AIEA.

La carte a été créée à des fins diverses, comme la gestion des ressources et des stocks d’uranium, la recherche géoscientifique, ou encore la promotion de la découverte et de l’exploitation de gisements d’uranium. Elle fournit également des données utiles à la mise en œuvre de programmes électronucléaires dans le monde.

La carte se fonde sur des informations provenant de la base de données de l’AIEA sur la Répartition mondiale des gisements d’uranium (UDEPO), reprises dans les documents Geological Classification of Uranium deposits and Description of Selected Examples et UDEPO 2016 edition de l’AIEA (disponibles en anglais). L’UDEPO est continuellement mise à jour et contient des informations techniques ainsi que des données géologiques détaillées sur plusieurs régions, territoires et gisements. Les deux documents susmentionnés, qui complètent la carte, peuvent être téléchargés.

Depuis la publication de la première édition de la carte en 1995, le nombre de supports et la diversité des informations disponibles dans le monde ont considérablement augmenté, et des progrès ont été accomplis en ce qui concerne la compréhension des gisements d’uranium. La première édition recense 582 gisements d’uranium dans le monde ; cette dernière édition en dénombre 2831.

« Cette dernière carte donne un aperçu de toutes les connaissances actuelles : elle regroupe un vaste ensemble d’informations et des représentations graphiques de données provenant de divers documents techniques », déclare Martin Fairclough.

Cette carte est unique en son genre de par la manière dont elle présente cette quantité considérable d’informations. Les gisements d’uranium sont classés en 15 catégories différentes, qui contiennent également des sous-catégories. Ces catégories sont représentées par des symboles divers dont la taille est proportionnelle à celle du gisement. Par exemple, une étoile représente tous les gisements de type volcanique, la couleur de l’étoile indique la sous-catégorie et sa taille est proportionnelle à celle du gisement, déterminée en tonnes d’uranium. Ainsi, une étoile verte représente un gisement volcano-sédimentaire, et plus elle est grande, plus le gisement est important.

Les fonctionnalités spéciales de la carte permettent aux utilisateurs d’organiser et de personnaliser toutes ces données. Ceux-ci peuvent dévoiler ou masquer les couches en les faisant apparaître ou disparaître. Par exemple, ils peuvent choisir d’afficher un seul type de gisements d’uranium en dissimulant les 14 autres et imprimer ensuite une version de la carte indiquant les données précises qu’ils recherchent. L’avantage réside dans le fait qu’un seul produit, la carte, réunit une quantité considérable d’informations classées d’une manière structurée qui permet aux utilisateurs de produire rapidement un document contenant exactement ce dont ils ont besoin.

Une autre fonctionnalité unique de cette carte est la possibilité qu’elle offre aux utilisateurs d’effectuer des recherches sur chaque gisement par un simple clic sur un gisement donné pour faire apparaître au format texte des informations relatives à celui-ci. La carte contient également un arrière-plan de relief ombré qui recrée la topographie et montre les liens entre la géologie et les gisements.

La carte (en anglais) est accessible à l’adresse suivante : https ://www-pub.iaea.org/books/IAEABooks/12314/ World-Distribution-of-Uranium-Deposits-Second-Edition 

Cet article a été publié dans le Bulletin de l’AIEA de juin 2018, intitulé L’uranium : de la prospection à la remédiation.

Cette dernière carte donne un aperçu de toutes les connaissances actuelles : elle regroupe un vaste ensemble d’informations et des représentations graphiques de données provenant de divers documents techniques.
Martin Fairclough, spécialiste de la production d’uranium à l’AIEA

Plus

Dernière mise à jour : 03/01/2019

Suivez-nous

Lettre d'information