Exploitation et maintenance des centrales nucléaires

Exploitation et maintenance des centrales nucléaires

 

Les centrales nucléaires réputées sûres, fiables et économiques sont généralement exploitées de façon prudente et méthodique. Leurs activités de maintenance sont bien planifiées et menées avec rigueur, de manière à limiter autant que possible les risques pour les travailleurs, la population et l’environnement. Pour atteindre ces objectifs, les États Membres peuvent s’aider des normes de sûreté, des rapports techniques et des services d’examen de la sûreté de l’AIEA.

Une bonne gestion suppose d’améliorer en permanence les normes d’exploitation et de maintenance de la centrale nucléaire. La maintenance comprend des mesures préventives et correctives garantissant que les structures, systèmes et composants soient capables de remplir les fonctions pour lesquelles ils ont été conçus. La maintenance englobe généralement la révision, la réparation et le remplacement des composants de système et peut être complétée par des tests, des activités d’étalonnage et des inspections en service.

La responsabilité de la sûreté de la centrale nucléaire incombe à l’organisme exploitant. En plus des autoévaluations internes et externes de la centrale, un organisme de réglementation indépendant assure la supervision des opérations en réalisant des activités d’inspection et en prenant des mesures coercitives si nécessaire. Les normes de sûreté de l’AIEA, élaborées sur la base d’un consensus international, couvrent tous les aspects de la sûreté de l’exploitation des installations nucléaires, ainsi que les activités réglementaires connexes. Elles énoncent notamment des prescriptions applicables à la gestion de la sûreté nucléaire et aux aspects organisationnels et techniques entourant la sûreté pendant tout le cycle de vie d’une centrale nucléaire. En outre, elles comprennent des guides d’application qui concernent tous les grands types d’installations.

Les centrales nucléaires font régulièrement l’objet d’examens et d’évaluations de la sûreté axés sur leurs structures, systèmes et composants essentiels. Ces examens revêtent une importance particulière lorsqu’il s’agit de confirmer ou de renouveler la licence d’exploitation d’une centrale au-delà de la durée de vie initialement prévue pour l’installation (ce qu’on appelle l’« exploitation à long terme »).

Pour parvenir à une exploitation sûre, économique et fiable, il convient de mettre en place un programme de gestion de la durée de vie de la centrale qui permettra de déterminer quelles devront être les prescriptions à respecter tout au long du cycle de vie. Pour être efficace, un tel programme doit intégrer l’ensemble des activités réglementaires, environnementales, d’exploitation, de maintenance, d’ingénierie et de planification économique de manière à gérer l’état matériel des installations et à garantir ainsi une exploitation sûre à long terme.

Pour aider les États Membres à aborder dans une démarche intégrée les aspects liés au vieillissement des centrales, à leurs caractéristiques techniques, aux ressources humaines et aux conditions économiques, l’AIEA a élaboré des lignes directrices sur les programmes de gestion de la durée de vie des centrales. Elle organise aussi des formations, des missions d’assistance technique et des missions d’experts à l’intention des États Membres.

Par ailleurs, l’Agence propose des services d’examen de la sûreté fondés sur les normes de sûreté qu’elle a établies, afin d’aider les organismes exploitants à instaurer et à maintenir dans la durée des niveaux optimaux de sûreté d’exploitation. S’agissant de la réglementation, elle propose aux organismes compétents des conseils techniques et des services d’examen de la sûreté, de manière à ce qu’ils soient mieux en mesure d’assurer, en toute indépendance et avec efficacité, la supervision réglementaire de la sûreté des centrales nucléaires.

Ressources

  1. Emploi
  2. Femmes
  3. Presse

Suivez-nous

Lettre d'information