Réseau international de centres de formation et de soutien à la sécurité nucléaire

L’AIEA collabore avec les États à la création de centres nationaux de soutien à la sécurité nucléaire qui visent à mieux pérenniser cette dernière. Le Réseau international de centres de formation et de soutien à la sécurité nucléaire (Réseau NSSC) facilite la coopération entre ces centres.

Centres de soutien à la sécurité nucléaire

Ces centres contribuent à pérenniser les régimes de sécurité nucléaire nationaux en fournissant un appui aux autorités compétentes, aux personnes autorisées ainsi qu’aux autres organismes ayant des responsabilités dans le domaine de la sécurité nucléaire. Leurs principales fonctions sont les suivantes :

  • mise en valeur des ressources humaines, en particulier grâce à l’organisation d’un programme national de formation à la sécurité nucléaire ;
  • fourniture de services d’appui technique pour la gestion du cycle de vie des équipements de sécurité nucléaire ; et
  • fourniture de services d’appui scientifique pour la transmission de compétences, les analyses et les travaux de recherche‑développement dans le domaine de la sécurité nucléaire.

En outre, les centres promeuvent la culture de sécurité nucléaire et renforcent la coordination et la collaboration, au niveau national, entre les organismes concernés par la sécurité nucléaire. Le document technique de l’AIEA intitulé Establishing a National Nuclear Security Support Centre (IAEA-TECDOC-1734) définit le rôle que jouent les centres de soutien à la sécurité nucléaire en vue d’une gestion efficace des projets et de l’adoption d’une démarche systématique pour l’analyse des besoins et la mise en valeur des capacités aux fins de la viabilité de la sécurité nucléaire.

Réseau NSSC

Le réseau a pour objectifs de :

  • renforcer l’échange d’informations ;
  • recenser les bonnes pratiques ; et
  • faciliter la coopération et les activités conjointes entre les États ayant un centre de soutien à la sécurité nucléaire et les États souhaitant en créer un.

La réunion annuelle du réseau, qui se tient au cours du premier trimestre, est ouverte à tous les États Membres de l’AIEA. Des groupes de travail et des groupes régionaux se retrouvent aussi séparément pour travailler sur des tâches précises. Tous les États Membres de l’AIEA peuvent être membres du Réseau NSSC. Les demandes d’adhésion doivent être soumises à l’AIEA par les voies officielles.

Suivez-nous

Lettre d'information