You are here

Les États Membres de l’AIEA rendent hommage au regretté Directeur général, Yukiya Amano

Les États Membres de l’AIEA ont observé une minute de silence en hommage au Directeur général, Yukiya Amano, décédé la semaine dernière. [Photo : D. Calma/AIEA)

Aujourd’hui, lors d’une réunion du Conseil des gouverneurs, les États Membres de l’AIEA ont rendu hommage au Directeur général, Yukiya Amano, décédé la semaine dernière. Les délégations ont exprimé leur profonde tristesse et leur deuil, saluant M. Amano pour son engagement et son dévouement en faveur des travaux de l’Agence et des utilisations pacifiques de la technologie nucléaire au profit de tous dans le monde.

Au début de la réunion, tenue au Siège de l’AIEA, les États Membres ont observé une minute de silence à la mémoire du Directeur général. Ensuite, 75 délégués lui ont rendu un hommage vibrant, la plupart au nom de leur pays mais d’autres aussi au nom de groupes régionaux. Plusieurs délégués ont évoqué le souvenir de leurs rencontres avec le Directeur général, qui a visité de nombreux États Membres plus d’une fois lors de ses dix années à la tête de l’AIEA. Ils l’ont remercié pour son profond engagement envers l’AIEA et sa détermination à renforcer ses activités.

M. Amano a été salué pour les résultats concrets que l’Agence a produits sous sa direction, aidant les pays à atteindre leurs objectifs de développement en matière de santé, d’alimentation et de sécurité énergétique, parmi de nombreux autres domaines. Il a également été loué pour ses efforts en faveur de l’égalité des sexes. Sous sa direction, la devise de l’AIEA, « L’atome pour la paix », est devenue « L’atome pour la paix et le développement », reflétant le rôle croissant que joue la technologie nucléaire dans l’amélioration de la vie de millions de personnes.  

On a également rappelé sa détermination à faire de l’AIEA un centre d’excellence scientifique en matière d’utilisation pacifique de la technologie nucléaire, en particulier par la modernisation des laboratoires de l’AIEA dans le cadre du projet ReNuAL.

Évoquant la longue et remarquable carrière diplomatique de M. Amano au service de la non-prolifération, les délégués ont salué la manière dont il a guidé l’Agence avec une « persévérance constante » et une « détermination sans faille » dans des moments difficiles. Ils ont souligné que sous sa direction, la réputation de professionnalisme, d’expertise technique, d’indépendance et d’impartialité de l’Agence s’était encore renforcée.

Au nom de l’AIEA, Mary Alice Hayward, Directrice générale adjointe, a remercié les États Membres pour leurs « condoléances très chaleureuses ».

À la fin de la réunion, le Conseil a désigné Cornel Feruţă Directeur général par intérim, jusqu’à l’entrée en fonction du nouveau Directeur général.

Plus

Dernière mise à jour : 29/07/2019

Suivez-nous

Lettre d'information