Section du développement de la technologie électronucléaire

Cette section, qui s’emploie à promouvoir l’échange d’informations et la recherche-développement concertée en ce qui concerne les technologies de réacteur nucléaire avancées, fournit des informations aux États Membres de l’AIEA sur l’état de la technologie et les tendances en matière de développement des systèmes de réacteurs avancés et de leurs applications.

Réacteurs avancés refroidis par eau

Pour accroître l’efficacité et la compétitivité économique des futurs réacteurs refroidis par eau, la Section travaille avec les États Membres sur les progrès et les innovations technologiques, et organise des cours sur les techniques de pointe à l’intention des professionnels du nucléaire. Elle fournit aussi aux États Membres des informations complètes et actualisées sur les modèles évolutifs de centrales nucléaires et de réacteurs innovants.

Technologie avancée de réacteurs à neutrons rapides

La Section est aussi chargée de tous les aspects techniques des réacteurs rapides actuels, évolutifs et innovants, ainsi que de la recherche-développement, de la conception, de l’introduction et de l’utilisation des systèmes sous­critiques hybrides. Elle organise le plus grand forum international pour l’échange d’informations dans le domaine des systèmes de neutrons rapides.

Réacteurs à haute température

La Section coordonne et appuie la recherche dans plusieurs domaines relatifs au développement de la technologie des réacteurs à haute température pour faciliter l’échange d’informations et la gestion des connaissances. Elle appuie des études visant à démontrer le potentiel de ces réacteurs pour la production de chaleur industrielle et une production hautement efficiente, donc économique d’électricité.

Réacteurs de faible ou moyenne puissance ou petits réacteurs modulaires (PRM)

La Section aide les États Membres à déterminer et à développer les technologies relatives aux réacteurs de faible ou moyenne puissance ou petits réacteurs modulaires qui répondent au besoin d’une production d’électricité flexible, pour un large éventail d’utilisateurs et une gamme élargie d’applications. Elle participe à l’élaboration de feuilles de route et de recommandations sur les besoins des pays qui s’engagent dans un programme électronucléaire.

Applications non électriques

La Section appuie les États Membres dans l’élaboration d’applications nouvelles et émergentes des technologies nucléaires, ainsi que dans l’échange d’informations relatives aux applications non électriques, comme le dessalement nucléaire ou l’efficacité de la gestion de l’eau dans les centrales nucléaires.

Suivez-nous

Lettre d'information