You are here

Objectifs de développement durable (ODD)

Objectifs de développement durable (ODD)

 

L’AIEA participe activement aux efforts déployés par la communauté internationale pour réaliser les 17 objectifs de développement durable (ODD). Elle aide les pays à utiliser les techniques nucléaires et isotopiques et contribue ainsi directement à la réalisation de neuf de ces objectifs.

Éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable

Grâce à l’AIEA et à son partenariat avec l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), les pays du monde entier améliorent la sécurité alimentaire et l’agriculture en utilisant des techniques nucléaires et isotopiques pour protéger les plantes contre les insectes ravageurs et obtenir de nouvelles variétés qui donnent, par exemple, des rendements plus élevés, ou sont plus résistantes aux maladies ou à la sécheresse.

Permettre à tous de vivre en bonne santé et promouvoir le bien-être de tous à tout âge

Pour contribuer à atteindre l’objectif consistant à réduire d’un tiers le nombre de décès dus aux maladies non transmissibles, l’AIEA aide les pays à concevoir des programmes complets de lutte contre le cancer en créant des installations de médecine nucléaire, de radio-oncologie et de radiologie et en appuyant la formation théorique et pratique de professionnels de santé spécialisés.

Garantir l’accès de tous à l’eau et à l’assainissement et assurer une gestion durable des ressources en eau

L’eau est essentielle à la vie. Avec la croissance démographique et le développement économique, l’accès à une eau propre et salubre est une impérieuse nécessité. Les techniques isotopiques permettent de déterminer l’âge et la qualité de l’eau. Certains pays les utilisent pour mettre en œuvre des plans de gestion intégrée des ressources en eau en vue de l’utilisation durable de ces ressources et de la protection des écosystèmes aquatiques et des zones humides.

Garantir à tous l’accès à des services énergétiques fiables, durables et modernes, à un coût abordable

L’AIEA favorise l’utilisation efficiente et sûre de l’électronucléaire en appuyant les programmes nucléaires existants et nouveaux à travers le monde, en stimulant l’innovation et en contribuant à renforcer les capacités de planification énergétique, d’analyse et de gestion de l’information et des connaissances dans le domaine nucléaire.

Bâtir une infrastructure résiliente, promouvoir une industrialisation durable qui profite à tous et encourager l’innovation

La science et la technologie nucléaires peuvent contribuer largement à la croissance économique et ont un rôle important à jouer en appui au développement durable. Avec l’aide de l’AIEA, plusieurs pays ont augmenté la compétitivité de leur industrie en utilisant ces technologies, par exemple pour les essais non destructifs effectués dans le cadre de tests de sûreté et de qualité, ainsi que des techniques d’irradiation pour améliorer la durabilité de produits allant de pneus de voitures aux pipelines, en passant par les appareils médicaux et les câbles.

Prendre d’urgence des mesures pour lutter contre le changement climatique et ses répercussions

Comme l’énergie éolienne et hydroélectrique, l’électronucléaire fait partie des technologies de production d’électricité rejetant le moins de carbone. L’AIEA s’emploie à mieux sensibiliser, à l’échelle mondiale, au rôle de l’électronucléaire face au changement climatique, notamment en veillant à ce que le rôle que peut jouer ou que joue cette énergie pour aider les pays à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre soit bien reconnu.

Conserver et exploiter de manière durable les océans, les mers et les ressources marines aux fins du développement durable

Pour gérer les océans de manière durable, les protéger et, ce faisant, soutenir les populations des zones côtières, de nombreux pays utilisent les techniques nucléaires et isotopiques, grâce à l’appui de l’AIEA, pour mieux comprendre et surveiller la santé des océans et les phénomènes marins, comme l’acidification des océans et les proliférations d’algues toxiques.

Préserver et restaurer les écosystèmes terrestres, les exploiter et gérer les forêts de façon durable, lutter contre la désertification, enrayer et inverser la dégradation des terres et arrêter la perte de la biodiversité

Les techniques isotopiques, qui permettent d’effectuer des évaluations précises de l’érosion du sol et aident à repérer les zones d’érosion les plus vulnérables, constituent un outil important pour arrêter la dégradation des terres et restaurer les sols. L’appui de l’AIEA dans ce domaine aide de nombreux pays à recueillir des informations grâce à ces techniques pour établir des pratiques agricoles favorisant une exploitation plus durable des terres et, à terme, augmenter les revenus, tout en améliorant les méthodes de conservation et la protection des ressources, des écosystèmes et de la biodiversité.

Renforcer les moyens de mettre en œuvre et de revitaliser le Partenariat mondial pour le développement durable

L’établissement de partenariats avec des États Membres est au cœur des activités de l’AIEA. Les liens étroits de collaboration entre elle et les organismes de l’ONU, d’autres organisations internationales et des organisations de la société civile contribuent à accroître au maximum l’efficacité de l’appui qu’elle fournit pour permettre aux États Membres d’atteindre leurs objectifs prioritaires de développement.

Gros plan

Vidéo

Science With Impact

Ressources

  1. Emploi
  2. Femmes
  3. Presse

Suivez-nous

Lettre d'information