Les radio-isotopes

Les radio-isotopes sont les formes instables d’un élément qui émettent des rayonnements pour se transformer en isotopes stables. Du fait de la traçabilité des rayonnements et des modifications que ceux-ci engendrent dans les substances qui y sont exposées, les radio-isotopes sont d’une grande aide dans les domaines de la médecine et de l’industrie, entre autres.

Parmi les 118 éléments du tableau périodique, seuls 94 sont naturels. Si l’on dénombre 254 isotopes stables, il existe plus de 3 000 radio-isotopes, mais l’on n’en trouve que 84 à l’état naturel. Les rayonnements émis libèrent de l’énergie et peuvent être de différents types, le plus souvent alpha (α), bêta (β) ou gamma (γ).

La plupart des radio-isotopes sont produits artificiellement dans des réacteurs de recherche et des accélérateurs : une matière-cible est exposée à des « particules intenses », telles que des neutrons ou des protons, et subit différents processus chimiques ayant pour but de lui donner la forme chimique visée.

Les radio-isotopes sont d’une grande utilité dans les sciences radiopharmaceutiques, les applications industrielles, le suivi environnemental et les études biologiques. En dehors des réacteurs de recherche et des accélérateurs, ils peuvent être produits à l’aide de générateurs de radio-isotopes.

La qualité de chaque radionucléide est un critère essentiel pour sa fabrication et son application en médecine ou dans l’industrie. La production de radionucléides de qualité requiert des compétences techniques et des installations spécialisées, dans lesquelles de bonnes pratiques de fabrication, conformes à des protocoles harmonisés assortis de lignes directrices relatives à l’assurance et au contrôle de la qualité (AQ/CQ), doivent être respectées.

Pour pouvoir tirer le meilleur profit des avantages des produits radioactifs, il est indispensable de disposer non seulement des infrastructures requises, mais aussi d’un personnel formé et qualifié. L’AIEA aide les États Membres à atteindre l’autosuffisance en matière de production de radio-isotopes et de radiopharmaceutiques, et à renforcer les pratiques d’assurance de la qualité et le respect des réglementations. Elle facilite également la valorisation des ressources humaines. L’AIEA a aidé en particulier les États Membres en développement à mettre en place des installations de production de radio-isotopes, en leur proposant aussi bien des consultations concernant le choix des installations et des méthodes à employer, que des services de supervision lors de l’établissement des centres de production.

L’AIEA élabore aussi des documents techniques, des lignes directrices et des protocoles relatifs aux processus de production et d’AQ/CQ concernant divers types de radio-isotopes, dans le cadre d’activités de recherche coordonnée et de réunions techniques. Outre les conseils techniques qu’elle donne en matière d’installation et d’entretien adéquats et efficaces des infrastructures appropriées, l’AIEA propose également aux États Membres des stratégies pour des projets futurs dans ce domaine.

Ressources

  1. Emploi
  2. Femmes
  3. Presse

Suivez-nous

Lettre d'information