You are here

Sécuriser notre monde nucléaire

Rafael Mariano Grossi

Rafael Grossi

Des millions de personnes dans le monde tirent parti de la technologie nucléaire dans les domaines de l’énergie, des soins de santé, de l’industrie et de l’agriculture, entre autres. Mais, hélas, les matières nucléaires et autres matières radioactives suscitent inévitablement l’intérêt malveillant de terroristes et autres délinquants. En cette période d’incertitude, marquée par les conflits et les tensions, il est primordial d’empêcher que ces matières tombent entre de mauvaises mains, sans quoi nous ne pourrons profiter durablement des nombreux avantages que la technologie nucléaire présente pour la paix et le développement.

L’AIEA joue un rôle central dans la coopération internationale en matière de sécurité nucléaire. Elle aide les pays à assurer la protection physique des matières nucléaires et autres matières radioactives et à mettre en place les systèmes, les lois et les règlements nécessaires. Par ses orientations, elle les aide également à prévenir et à détecter les actes malveillants mettant en jeu des substances radioactives, à intervenir s’il s’en produit, et à protéger autant que possible les personnes et l’environnement.

Si la responsabilité de la sécurité nucléaire incombe avant tout aux pays à titre individuel, le caractère mondial de la menace appelle une action mondiale.
Rafael Mariano Grossi, Directeur général de l’AIEA

La Conférence internationale de l’AIEA sur la sécurité nucléaire qui se tiendra du 10 au 14 février 2020 et aura pour thème « soutenir et intensifier les efforts » est une occasion majeure pour les ministres, les décideurs, les hauts fonctionnaires et les experts d’examiner les stratégies et les priorités actuelles en matière de sécurité nucléaire.

La présente édition du Bulletin de l’AIEA donne un aperçu de nos activités relatives à la sécurité nucléaire. Vous découvrirez comment le Sénégal a collaboré avec l’AIEA pour élaborer un plan intégré d’appui en matière de sécurité nucléaire afin de renforcer son régime de sécurité nucléaire et comment l’appui de l’AIEA en matière de criminalistique nucléaire a aidé la Roumanie à combattre l’utilisation illicite de matières radioactives.

Un régime de sécurité nucléaire solide requiert des professionnels formés et qualifiés. L’école internationale sur la sécurité nucléaire organisée en Italie a aidé les participants à renforcer le système de sécurité nucléaire de leur pays tandis que des centres de formation tels que le Centre national des technologies de sécurité nucléaire, en Chine, permettent aux professionnels d’améliorer leurs compétences et d’acquérir de l’expérience dans un éventail de domaines liés à la sécurité nucléaire.

Pour tirer parti des esprits les plus brillants, l’AIEA s’efforce d’accroître la représentation des femmes dans tous ses domaines d’activité et aide les pays à améliorer l’équilibre entre les sexes dans le secteur nucléaire. Trois femmes spécialistes de la sécurité nucléaire de haut rang partagent leurs expériences et donnent des conseils aux personnes souhaitant travailler dans ce secteur.

L’aide à la mise en place de mesures de sécurité nucléaire efficaces lors des grandes manifestations publiques occupe une place importante dans les activités de l’AIEA et a des effets bénéfiques à long terme pour les pays concernés. Comme les matières nucléaires et radioactives sont le plus vulnérable au vol et au sabotage pendant le transport, les opérations de ce type doivent être préparées minutieusement pour assurer un niveau de sécurité maximal.

La base de données sur les incidents et les cas de trafic de l’AIEA constitue un registre des matières perdues ou volées, réduisant ainsi le risque que ces matières tombent entre de mauvaises mains et améliorant les chances de les retrouver. Les outils technologiques innovateurs, comme les détecteurs de rayonnement de type sac à dos, contribuent de manière essentielle à la détection des matières qui risquent d’être utilisées à des fins malveillantes.

Si la responsabilité de la sécurité nucléaire incombe avant tout aux pays à titre individuel, le caractère mondial de la menace appelle une action mondiale. En fournissant une assistance pratique et en réunissant les dirigeants politiques et les experts techniques pour qu’ils partagent leurs expériences, l’AIEA aide les pays à garder une longueur d’avance dans la prévention du terrorisme nucléaire, contribuant ainsi de manière essentielle à la sécurité nucléaire mondiale.

February, 2020
Vol. 61-1

Suivez-nous

Lettre d'information